Comment choisir son canapé ?

De quoi est constitué un canapé ?

Tout d’abord, un canapé est composé d’une structure en bois. C’est ensuite un système de suspensions composé soit de sangles élastiques entrecroisées soit de ressorts en métal appelés « no-sags ». Ces derniers sont plus résistants et plus souples que les sangles en métal ou en caoutchouc. Ensuite, un garnissage recouvre la totalité de la structure. Ce garnissage est constitué soit de plaques de mousse ou de fibres synthétiques. Une maille-mousse va ensuite recouvrir le cadre tout en laissant passer l’air au sein de la structure.
Les coussins peuvent être fabriqués de diverses manières : ressorts, mousse, moulage à chaud, moulage à froid, plumes…
Viennent ensuite le revêtement de votre canapé puis les pieds en bois ou en métal qui supportent le tout.

Quelle densité choisir pour son canapé ?

Les coussins d’assise doivent avoir une densité entre 32 et 40 kg par m3. Il faut que la mousse soit estampillée HR (haute résilience). La haute résilience définit l’aptitude qu’a la mousse à revenir à sa forme initiale. Ainsi, une mousse HR vous garantira une durée de vie beaucoup plus longue pour votre canapé et un maintient exceptionnel. Plus la mousse est élastique, plus elle sera de qualité. La densité entre le dossier et l’assise est toujours différente. Pour le dossier, elle peut varier entre 24 et 28 kg. Le choix de la densité d’un canapé dépend aussi de vos goûts et de la destination de votre canapé : vous ne recherchez peut-être pas la même assise pour un canapé destiné à se trouver devant un télévision et un canapé destiné à une salle de réception.

Quel est le meilleur revêtement pour un canapé ?

Pour le choix du revêtement de votre canapé… Tout dépend de vos goûts et de vos envies : tissu, cuir, microfibre style nubuck.

Choisissez toujours un revêtement de qualité. Si vous optez pour un tissu, veillez à ce que le tissage soit serré et renseignez-vous sur la facilité de nettoyage. Un tissu déperlant vous permettra de vous prémunir des petits accidents du quotidien (tâches, verres renversés… sans en abuser bien sûr…) Pour un canapé en tissu, préférez un modèle déhoussable (si le design du canapé le permet). En effet, un modèle déhoussable va vous permettre un lavage à sec.

Vérifiez également le type de picage : veillez à ce que les coutures soit bien droites, nettes et bien faites.

Enfin, contrairement aux idées reçues, un canapé cuir n’est pas forcément plus cher qu’un canapé en tissu. En effet, le canapé cuir s’est démocratisé au fil des années et certains canapés en tissu de qualité exceptionnelle peuvent atteindre des sommes très importantes.

La tendance est aux tissus très doux  imitant le daim comme le nubuck par exemple. C’est très agréable mais assez fragile pour un usage quotidien… Dans des teintes claires, cela risque de se tâcher vite. Selon moi, un vrai bon cuir, c’est encore ce qui vieillit le mieux même si certains tissus de très grande qualité peuvent se révéler aussi très solides.

Quel matériau choisir pour la structure du canapé ?

Pour la structure, le pin est très souvent utilisé mais ce n’est pas un très bon matériau. Le pin est en effet un bois léger, pas assez solide du fait de ses nombreux nœuds. Le meilleur matériau pour la structure de votre canapé reste le bois massif : hêtre ou boulot. Par ailleurs, les tasseaux de la structure doivent être non seulement agrafés ou visés mais aussi collés : sinon votre canapé ne tiendra pas très longtemps.

Quel est l’élément le plus important dans le choix d’un canapé ?

Le plus important est qu’un canapé ne s’affaisse pas. C’est la qualité de la mousse qui va vous garantir une longue durée de vie de votre canapé. Si vous essayez votre canapé, vérifiez que vous ne restez pas au fond. Si c’est le cas, au bout de 6 mois votre canapé sera déformé.

 

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *