Le fauteuil Club… un brin de nostalgie mais tellement tendance

Le fauteuil Club est le symbole du meuble cossu et confortable par excellence. Un temps délaissé, il est aujourd’hui à nouveau très tendance et on le voit de plus en plus fréquemment dans les boutiques de décoration.

Contrairement aux idées reçues, ce fauteuil est apparu au début du XXème siècle en France (et non en Angleterre) sous le nom de « fauteuil confortable ». Il est dit « confortable » en opposition au fauteuil « de style », plus droit et moins enveloppant.

Repris et modifié par les Anglais, il donnera naissance à l’appellation fauteuil « Club » car il était très prisé des membres des fameux club et pubs privés de la société anglaise. Il y a tout de suite été adopté, devenant ainsi synonyme de confort et d’élégance. Le fauteuil club était en général recouvert de cuir de mouton, patiné à la main et coloré le plus souvent dans des teintes marron ou marron foncé.

C’est à une petite révolution technique, le guindage suspendu, que le fauteuil club doit sa réputation. Très innovant à l’époque, ce procédé permet alors une assise d’un confort sans précédent.

Si historiquement, le fauteuil club était plutôt garni de crin, c’est en mousse qu’il est le plus souvent fabriqué aujourd’hui.

Au début, ces sièges avaient des lignes plutôt droites. Dans les années 1930 apparaissent des formes plus rondes et c’est dans les années 1950 que l’on trouve une plus grande diversité de design ( moustaches, trèfles, chapeau de gendarme, …).

A la fin des années 90, le designer Philippe Starck s’est même attaqué au mythique fauteuil club avec son « Bubble Club » à l’allure très contemporaine.

Share This Post On