Utiliser un isolant végétal pour sa maison

Les végétaux comme le chanvre ou le liège sont proposés de plus en plus souvent pour l’isolation des combles, des toitures ou des planchers. Bref aperçu des différents isolants végétaux qu’il existe actuellement…

 

Le chanvre textile

Cultivé depuis l’arrivée des Celtes en Europe, le chanvre intervient depuis une dizaine d’années déjà dans la construction écologique grâce à ces caractéristiques remarquables : fibres résistantes, pouvoir isolant élevé ! Les laines de chanvres se présentent sous formes de rouleaux souples ou panneaux semi-rigides pour différents usages : isolation des toitures ou des combles, des murs, installation de cloison.

 

Le lin

Déjà utilisé par les Romains dans leur habitat. La laine de lin, excellent isolant thermique, est disponible en vrac, en rouleaux, en feutre et en panneaux agglomérés semi-rigides, plus faciles à utiliser pour un non professionnel.

 

La laine de coton

Redécouverte depuis les années 90, les fibres textiles ne reçoivent aucun traitement chimique et sont ignifugées. Très utilisée pour isoler thermiquement les toitures, elle se présente en vrac, sous forme de rouleaux ou encore de feutre, plutôt réservé à l’isolation phonique.

 

La laine de cellulose

Cette fibre provient du papier recyclé. En vrac, en panneaux texturés ou encore surfacés, c’est l’un des matériaux isolants les plus utilisés en construction écologique car il présente le meilleur rapport qualité technique/coût. Les fibres de cellulose renforcent aussi certaines plaques de plâtre pour cloisons, plafonds et doublage.

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *